5 raisons de jouer au golf quand on est une femme

Publié le par Golf Fever

5 raisons de jouer au golf quand on est une femme

1/ Une super journée entre copines

Une journée au golf avec les copines c’est mieux qu’une soirée en boite : Déjà, on s’entend parler.
Et ce n’est pas négligeable vu le nombre de choses que l'on a à se raconter quand on ne s’est pas vue de la semaine.
Un conseil : Essayer de se taire à chaque tee de départ sous peine de se prendre une réflexion (justifiée). Autre conseil : Essayer de rester focus sur la partie sous peine de ralentir le jeu et de se prendre des réflexions par la (les) parties suivantes (bon, justifiées aussi).
Déviante : Si vraiment on a trop de choses importantes à se raconter, on peut passer au chuchotement. Note : Se ménager des temps de pause quand même, car le chuchotement n’est pas toujours toléré.

2/ On entretient sa ligne

Contrairement aux idées reçues, le golf ce n’est pas que pour les personnes âgées. Si vous n’avez encore jamais joué, vous serez étonnée de constater la fatigue et les courbatures ressenties après un 18 trous. Il m’a bien fallu faire une dizaine de parcours avant de voir cette fatigue et ces petites douleurs diminuer. Et oui, le golf est bien un sport, comme vous le constaterez par vous-mêmes après avoir essayé.

3/ On entretient son réseau

Non, ce n’est pas une légende, le golf fait du bien aux affaires. Si vous êtes une business woman (ce dont je ne doute pas), vous ferez certainement des rencontres intéressantes car au golf on joue souvent par groupe de 4 avec des gens qu’on ne connait pas. Et au bout de 4h de jeu, je peux vous dire que l’on a largement eu le temps de sympathiser (ou pas, mais bon c’est comme dans la vie !).

4/ On se lance dans la compétition

Pour ma part je n’avais jamais fait de compétition de rien du tout. (Bon, sauf en CE1 ou j’avais fini 3eme à une compet' inter-école de saut en hauteur). Avec le golf je me suis mise à faire des petites compétitions pour faire baisser mon index. Et oui, comme les grands sportifs j’ai ainsi pu connaitre les nuits sans sommeil, la montée d’adrénaline au départ du premier tee, la peur de la défaite, mais aussi la peur de la victoire, enfin toutes ces choses qui jusqu’alors m’étaient complètement inconnues, je les gère maintenant avec assez de facilité et un peu de fierté aussi ;-)

5/ On peut commencer à n’importe quel âge et ne jamais s’arrêter !

Pour ma part, j’ai commencé le golf à 32 ans, grâce à 2 copines qui m’ont forcé à les accompagner à leur cours de golf. J’avais repéré qu’il y avait une très belle piscine dans le golf en question, et je m’étais dit qu’après le cours je me ferai une après-midi bronzette. Et bien figurez-vous qu’après le cours, je me suis faite une après-midi practice, et que cela s’est répété tous les weekends jusqu’à ce que je puisse enfin jouer sur un vrai parcours ! J’étais mordue… Et quelques années plus tard la passion ne s’est pas tarit bien au contraire !

En conclusion, disons que le golf c’est ce qu’il y a de mieux si on aime les amis, le sport, bien manger (zut, j’aurais dû faire un 6eme point « on se fait un super resto ») les ballades, la nature, les petits lapins, les canards… Bref, c’est à chaque fois une journée inoubliable.

5 raisons de jouer au golf quand on est une femme

Publié dans golfeuse

Commenter cet article

Jérôme 22/02/2015 12:17

pour papoter, rien ne vaut le 19ème trou au clubhouse ;)

Golf Fever 22/02/2015 21:44

C'est vrai Jérôme! Il y a plutôt 7 raisons en fait!